Informations

Plongées

Les plongées à Djibouti sont spectaculaires. Elles sont aussi tumultueuses aux Sept Frères, en raison du goulot d'étranglement du golfe d'Aden, où se rejoignent mer Rouge et océan Indien. Si ces immersions sont réservées aux plongeurs confirmés en raison de forts courants, le jeu en vaut amplement la chandelle. Le spot est extraordinairement poissonneux. Ici, les bancs de platax prennent des dimensions mémorables, les dauphins tursiops accompagnent même le plongeur pendant ses immersions sur un petit jardin de corail, tout proche du mouillage du bateau. Vous patientez à la surface que les autres remontent? Regardez vers l'horizon, un immense espadon voilier pourrait crever la surface. Impossible d'énumérer les espèces présentes aux Sept Frères. Gardez simplement en tête que tout y est possible et dans des proportions démesurées !

Dans le golfe de Tadjourah, les immersions sont globalement plus paisibles. Par conséquent, les poissons sont un peu moins nombreux. Mais les lieux réservent de belles suprises (barracudas, requins guitare, tortues, carangues, pompano lune, pointes blanches timides, nasons, napoléons...) et de superbes reliefs. On trouve une passe, des épaves, des tombants qui semblent s'enfoncer dans l'eau noire, jusqu'aux entrailles de la terre, ainsi que de jolis récifs coraliens, Baie de l'Etoile et Ras Eiro notamment. Il est aussi possible d'atteindre (par la passe), le fond du golfe, baptisé Goubet. Là vous attend, dans un paysage lunaire, une plongée déroutante sur "la Faille". La légende voudrait que cette crevasse qui remonte des abysses à quelques mètres de la surface, soit le témoin de la séparation des plaques tectoniques, et qu'elle abreuve par voie souterraine le lac Assal. Non loin, pour les promenades en barque, un petit cratère effondré sur son flanc laisse entrer la mer. On y surprend un grand nombre de tortues juvéniles!

Si vous avez entendu dire qu'ici, l'eau est toujours chaude, nous vous le confirmons. Inutile de vous encombrer d'une semi-étanche! S'il a été question de visibilité médiocre, en effet, le golfe de Tadjourah n'offre pas l'eau cristalline de l'Egypte. Mais une eau chargée de plancton est le prix à payer pour apercevoir les mastodontes qui s'en nourrissent, à savoir les requins baleine, mais aussi les raies manta et mobulas. De la fin de l'automne à mi janvier, la saison bat son plein pour le snorkeling, en leur compagnie.

A bord de Lucy, vous trouverez:

  • Un vaste dive deck où stocker votre matériel et brancher vos équipements
  • Des 12L et des 15L (location)
  • La possibilité de plonger à l'air ou au Nitrox (avec supplément)
  • Du matériel de location
  • Deux annexes
Itinéraire

Trois itinéraires sont proposés à bord de Lucy.

Le premier se concentre sur Tadjourah, il est particulièrement adapté aux plongeurs N1, aux snorkelers, mais aussi aux personnes désireuses d'observer le requin baleine. Il propose des plongées récifales, sur épaves, sur tombant, ainsi que plusieurs excursions en PMT pour admirer le(s) requin(s) baleine.

Le second se concentre sur les Sept Frères (lorsque les requins baleine se font trop rares à Tadjourah). Cet itinéraire exceptionnel, dépaysant et poissonneux, est à réserver aux plongeurs expérimentés et habitués à plonger dans le courant.

Le troisième (l'itinéraire de rêve!) fait cohabiter les deux destinations, Sept Frères puis Tadjourah. C'est indéniablement notre coup de coeur.

Budget

Le budget estimé comprend :

  • Le vol aller retour Paris / Djibouti sur compagnie régulière, avec escale
  • Les taxes d'aéroports et la hausse carburant - modifiables jusqu'a un mois avant le départ -
  • L'accueil à l'arrivée et les transferts aéroport / bateau / aéroport
  • 7 nuits en cabine double / twin à partager en pension complète
  • Un forfait de 16 plongées, blocs 12 litres et plombs fournis. NB : il se peut que sur les sites des requins baleine, le snorkeling remplace la plongée
  • Les taxes locales maritimes

Le budget estimé ne comprend pas :

  • Les assurances facultatives: - prix et garanties -
  • Les pourboires et les dépenses personnelles
  • Certaines boissons
  • Le supplément single, le supplément pour les cabines situées sur le pont principal
  • La location de matériel de plongée, 15L...
  • Le visa à l'arrivée à Djibouti 90 $ payable à l'arrivée, en espèces
  • L'excursion en fin de séjour (lac Assal) ou le day-use au Sheraton, qui inclut le petit déjeuner, l'accès à la piscine et à la plage
  • Les éventuelles nuits d'hôtel avant ou après la croisière (nous consulter)
Infos

Capitale          Djibouti

Climat             Désertique, particulièrement aride dans la majeure partie du pays, au centre et au sud. Vers le nord, quelques forêts d'arbres résistants dans un paysage de collines. De juin à septembre, la température devient insupportable. Meilleure saison pour plonger : Octobre à mai. Requins baleines dans le golfe de Tadjoura de mi-octobre à mi-janvier.

Caissons         Djibouti

Formalités      Passeport valide au moins 6 mois après la date de retour et Visa.

Santé              Traitement anti-paludéen et vaccins à jour.

Horaire            Eté : +2h Hiver: +3h

Langues          Arabe / anglais / français

Monnaie           La monnaie est le franc de Djibouti. 1€= environ 200 DJF

Electricité         220 V. Prises européennes.

Formalités        Passeport valide + de 6 mois après la date de retour. Visa : 90$ sur place. Il est aussi possible d'anticiper, en contactant l'Ambassade de Djibouti à Paris.

Vaccination      Traitement anti-paludéen, vaccin anti-cholérique et contre la fièvre jaune recommandés si visite du pays. Sur place, il convient de se protéger des moustiques, de ne pas approcher les animaux errants. Les précautions d'usage en matière d'hygiène alimentaire et de consommation d'eau lors d'un voyage, sont à respecter à Djibouti.

Ambassade     Tél : 01 47 27 49 22

Average: 4.3 (3 votes)